Atelier-Spectacle à l'ENSATT

A l'occasion du troisième atelier-spectacle qui se jouera du 11 juin au 1er juillet 2012, L'ENSATT accueillera le metteur en scène Árpád Schilling.
La note d'intention ci dessous dessine dès à présent l'esprit artistique de cette collaboration entre les étudiants de la 71ème promotion et le metteur en scène hongrois.

Audition ! Compétition !

Le capitalisme démocratique est un système social compétitif.

La compétition entre ses citoyens est dans sa nature. Cependant, cela n’explique pas quand, pourquoi et comment nous sommes en compétition

Avec les étudiants de cet atelier, nous examinons dans quelle mesure un environnement de compétition est sain pour une société et à quel moment ses citoyens deviennent les victimes de ce modèle.

La France est une république avec de solides fondations. La majorité de ses citoyens est consciente de ses droits et de ses devoirs tant individuels que collectifs.

Mais aucun système n’est parfait. Pas même celui, bien construit au fil des siècles, qui présente les garanties adéquates. C’est pourquoi la fondation du système doit être remise en question encore et encore.

Quand nous rejetons la demande d’un immigré, est-ce notre communauté naturelle que nous protégeons? Que se passe t-il si, comme conséquence de cette décision, nous nous privons d’une main d’œuvre nécessaire? Qu’est ce qui rend un immigré utile ou nuisible? Quelle justification quand l’intégrité humaine est galvaudée? Si un chômeur doit mentir pour se faire embaucher, comment cela influence t’il notre perception de la dignité? Quelle est la valeur d’un salaire décent? Jusqu’où irait un parent pour assurer une vie meilleure à son enfant? Jusqu’où irait un malade condamné pour sauver l’organe vital concerné? Violerait-il la loi pour sauver sa vie? Combien de temps la République peut-elle maintenir la compétition contre des millions de personnes affamées ? Peut-on parler de morale dans la lutte pour la survie ?

Le but de ce spectacle est de poser des questions, pas d’y répondre. Notre travail sera réussi si la représentation provoque un débat animé avec le public et au cœur de celui ci. Si elle l’encourage à prendre le théâtre pour ce qu’il est : un forum de discussion sur nos problèmes de la vie courante et sur les questions les plus cruciales et fondamentales d’aujourd’hui.

Il y a diverses formes théâtrales en jeu dans ce spectacle : traditionnelles, réalistes, tout comme des parties interactives. Le plus grand défi pour les étudiants est de créer ce forum social en utilisant ce qu’ils ont appris durant leurs années d’apprentissage du Théâtre. Les scènes sont construites à partir de nos idées, de nos expériences mais aussi d’entretiens réalisés auprès d’habitants de Lyon, la ville où se situe l’ENSATT. Certains de ces entretiens sont montrés durant la représentation.

En bref, notre tâche est de créer un forum social qui examine les situations de compétition de plus en plus dures de notre société, avec les moyens spécifiques des arts du théâtre contemporain.

 

Árpád Schilling